FPF - Ostéopathe06 58 17 14 38 - 3 Rue André Martin 76710 Montville

Haut

Le Cabinet

Le cabinet de Franck Perrissin-Fabert se trouve dans le centre de Montville, de nombreuses places de parking sont disponibles sur la place de l'église à 50m du cabinet. Attention au marché le samedi matin, les places sont occupées par les commerçants.

Adresse : 3 Rue André Martin 76710 Montville osteo montville carte Plan d'accès
Téléphone : 06 58 17 14 38
Horaires : Ouvert du Lundi au Vendredi de 8h à 20h et le Samedi de 9h à 18h.
Des créneaux sont réservés pour les "urgences".

Quand Consulter?

L'ostéopathie s'adresse à tout le monde, du nourrisson au sénior. Elle accompagne le patient tout au long de sa vie. Elle s'applique aussi bien aux sportifs, à la femme enceinte , aux nourrissons, aux personnes agées, aux enfants et adolescents... Ci-dessous quelques exemples de troubles fonctionnels que l'ostéopathie peut soigner et/ou prévenir.

Troubles ostéoarticulaires:

Au niveau de l’axe central : cervicalgies chroniques ou aigües (ex: Torticolis), lombalgies chroniques ou aigües (ex: Lumbago), dorsalgies, hernies discales, sciatiques, cruralgies, névralgies cervicaux brachiales…

Au niveau des extrémités : arthroses et douleurs de la cheville, du genou, de la hanche, du poignet, du coude, de l’épaule…

Troubles crâniens

Céphalées, migraines, vertiges, blocages des articulations temporo mandibulaires, conséquences d’un appareil dentaire…

Troubles digestifs

Constipations, brûlures d’estomac, sensations de lourdeur, digestions lentes et difficiles…

Troubles du nourrisson

Naissance difficile, déformation du crâne, torticoli (tête toujours du même côté), trouble de la succion et de l’endormissement, régurgitation, gêne respiratoire, oeil qui coule...

Troubles de la femme enceinte

Sciatique, douleur de dos, fatigue, préparation à l’accouchement,...

Troubles du sportif

Entorses, tensions ligamentaires, déchirures musculaires, blocages articulaires...

L'ostéopathie peut aussi préparer le corps du sportif en vue d'une competition pour optimiser ses performances (Cliquez ici pou voir l'étude), ou aider à la récupération.

Que faire après une séance?

Un traitement à long terme est parfois nécessaire, pour corriger une mauvaise posture par exemple ou soigner des maux de dos ou de cervicales, dans lequel l’ostéopathe joue presque autant le rôle de guide que de praticien.

Ce qu'il faut faire suite à une séance chez l'ostéopathe

Un bon traitement ostéopathique, c’est d’abord un travail au long cours. Loin de se limiter à la séance, il continue les jours suivants, à condition, bien sûr, que le patient ait bien intégré les conseils de son praticien. Quelques principes de bon sens font consensus : si des facteurs environnementaux ont été identifiés lors de l’anamnèse, tels qu’une mauvaise literie, un siège de bureau mal adapté ou encore une exposition trop importante au stress, il est essentiel, dans la mesure du possible, d’adapter son mode de vie. De même, une bonne alimentation et une bonne hydratation, prérequis nécessaires à un bon équilibre corporel, peuvent être corrigées en conséquence.

Laisser le corps se rétalblir de lui-même

Après la séance, les parties du corps jusqu’alors restreintes retrouvent une certaine mobilité, ce qui impacte l’ensemble des structures adjacentes. Le corps s’efforce de se rééquilibrer de lui-même, ce qui lui demande deux fois plus d’énergie que d’habitude. Il est donc fréquent que le patient ressente de la fatigue voire des courbatures, dans les deux jours ou plus suivant la séance. Il est essentiel durant cette période de laisser le corps au repos. Une activité physique trop importante, telle que le sport ou un déménagement par exemple, perturberait cette autorégulation et pourrait ruiner le travail effectué durant la séance. Si on respecte ce laps de temps, en revanche, les améliorations sont le plus souvent flagrantes dès le 4e ou le 5e jour.

Faire les bons exercices

Si l’activité physique est déconseillée au sortir d’une séance, elle est en revanche indispensable à moyen – long terme à un bon état de santé général. Il est vivement recommandé de se tenir aux exercices quotidiens qu’aura recommandé le praticien : étirements, assouplissements, renforcement musculaire… L’ostéopathe cible le plus souvent un mouvement extrêmement précis, répondant point par point aux besoins du patient. Il est par ailleurs recommandé de pratiquer un sport de façon régulière et si possible de façon fine : nager ou faire du gainage, c’est bien, à condition d’avoir une bonne technique ! Sinon, ça peut être catastrophique pour le dos… N’hésitez pas à prendre quelques cours avec un professionnel pour corriger vos postures.

Reprendre rendez-vous au besoin

Dans les deux semaines qui suivent une séance, le corps continue de façon plus imperceptible à rechercher son équilibre. Si le trouble qui a motivé la consultation ressurgit durant cette période, malgré le respect scrupuleux des consignes de l’ostéopathe, c’est un signe que le traitement reste incomplet. Il est alors souhaitable de reprendre rendez-vous. En effet, si le corps n’est pas bien stabilisé, le risque est de revenir au point de départ dans les trois à six semaines qui suivent la séance. Dans certains cas, le praticien aura pris les devants et vous aura proposé un traitement sur deux ou trois séances, même si la douleur ou la gêne semble avoir totalement disparue.

Pour compléter cet article, nous vous conseillons de lire l’interview de M. Maggio , ostéopathe D.O inscrit au Registre des Ostéopathes de France.

Ergonomie du poste de travail

L'ergonomie du poste de travail est un sujet souvent évoqué lors des consultations. En effet une mauvaise position devant son bureau peut entrainer des douleurs musculosquelettiques (lombalgies, cervicalgies, scapulalgies...).

Il est important de prendre conscience du fait que ce sont de petits détails, qui semblent parfois insignifiants pour le patient, qui peuvent provoquer ces douleurs. Modifier de quelque centimètres la position de son écran, de sa souris ou de son fauteuil peut avoir un impact important sur le long terme car ces mauvaises postures sont maintenues plusieurs heures par jour pendant plusieurs années.

On peut voir sur l'image ci-contre un exemple de mauvaise posture (à gauche), et les douleurs qu'elle peut générer (en rouge). A droite la position "idéale".

Pour bien se positionner il faut respecter les points donnés ci dessous:

Les indications sont résumées et précisées sur l'image ci-dessous:

Relaxation

En construction

Etirements et renforcement musculaire

Cette rubrique est consacrée aux étirements et aux renforcements musculaires. En effet, un manque de souplesse, une trop grande tension sur certains muscles ou chaines musculaires peuvent entrainer un déséquilibre et des décompensations se traduisant par des douleurs.

C'est au practicien de vous orienter en fonction de ce qu'il aura retrouvé lors de ses tests ostéoptahiques pendant la séance, sur des étirements précis et/ou sur un renforcement musculaire ciblé. Il vous conseillera aussi sur la durée des exercices, le nombre de répétitions et les conditions dans lesquelles ils s'effectueront.

Recommandations générales:

Etirements des épaules et du triangle supérieur

Etirements du dos

Etirements du membre inférieur:

Renforcement musculaire:

Au même titre qu'un groupe ou une chaine musculaire trop contracté peut mettre en péril l'équilibre postural, une faiblesse peut aussi engendrer des douleurs somatiques.

C'est au practicien de vous orienter en fonction de ce qu'il aura retrouvé lors de ses tests ostéoptahiques pendant la séance, sur des étirements précis et/ou sur un renforcement musculaire ciblé. Il vous conseillera aussi sur la durée des exercices, le nombre de répétitions et les conditions dans lesquelles ils s'effectueront.

Pour les exercices dynamiques (voir les trois images du milieu du dessin): LE BAS DU DOS DOIT TOUJOURS RESTER EN CONTACT A PLAT SUR LE SOL.

Pour les exercices de gainage le dos doit rester bien droit. Pour avoir une bonne position lors des exercices aidez vous d'un miroir ou d'une grande glace si possible.

L'ostéopathie et les petits

Le but d’une consultation ostéopathique chez le nouveau né et le bébé est de rétablir un équilibre et d'enlever les tensions qui ont pu apparaître lors de la grossesse et de l’accouchement.

En effet, pendant le travail, lors de l’expulsion, lors de l’utilisation de matériel (forceps, ventouse…), ou même si une césarienne est effectuée, le corps (et surtout le crâne) du bébé subit des traumatismes, même minimes, et a parfois besoin d’être contrôlé par l’ostéopathe.

Ci-dessous quelques exemples de motifs de consultations: (cliquez sur le motif pour plus de détails)

Alimentation et hygiène de vie

A Propos

Franck Perrissin-Fapter est diplômé de l’École Supérieure d'Ostéopathie (ESO) de Paris.

Créée en 1990, elle forme des ostéopathes exclusifs de qualité depuis plus de 20 ans, elle est agréée par le ministère de la santé et des sports et enregistrée auprès du rectorat de l'académie de Créteil.

Le cursus se déroule en 6 ans avec 5000 heures de cours dont plus de 800 heures de pratique clinique et de stages externes (maternités, hôpitaux, urgences, stages sportifs...). Le diplôme délivré en fin de sixième année est inscrit au RNCP, titre de niveau I (équivalent MASTER I).

Pour plus de renseignements: http://eso-suposteo.fr/

Mémoire: Etude sur l'influence d'un traitement ostéopathique chez le sportif.